Un échec en fusion-acquisition: qu'est-ce que cela veut dire?

On parle d'échec en matière de fusion-acquisition quand les objectifs raisonnables et atteignables que l'acheteur s'est fixés ne sont pas atteints.

Le plus souvent, le constat d'échec n'intervient que tardivement, parfois même des années après que l'opération n'ait été conclue.